Lettre au Premier ministre

Nous déplorons la restriction de liberté que constitue la suppression du libre choix de l’instruction en famille prévue par le gouvernement à l’article 21 du projet de loi confortant le respect des principes de la République.

Voici la lettre envoyée au Premier ministre intitulée :
Libre choix de l’instruction en famille : une liberté à préserver